• 15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

     

    1h10

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  

    Réveillée par l’arrivée bruyante de Japonais. Ils prennent leur douche en papotant bien fort.

     Les Japonais font chauffer leur petit-déjeuner dans le MO situé en face de la porte de ma chambre. Lorsque j’ouvre la porte, une odeur de sauce au poisson me saute au visage. J’ai envie de vomir.

     

    Départ 8h10

     Eiders sur le Hvammsfjörður

     15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Pont à voie unique

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur Krosshólaborg : Auður à l’esprit profond était la femme de l'un des colons de Dalir. Elle était chrétienne et allait prier à Krosshólaborg. Ses descendants considèrent Krosshólaborg comme un lieu saint. Les femmes de Dalir ont érigé la croix de pierre en 1965 en mémoire d'Auður. Les restes de la première ferme Auður, Auðartóftir, sont à proximité

     Silène acaule

     15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Trieuse à moutons de Skerðingsstaðir

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  

    Route 590

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  

    Hvamskirkja

     

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Mémorial pour les 800 ans de la naissance de Snorri Sturluson

     15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

              Cygnes chanteurs                                     mouton

     15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Lambey et Skogaströnd

     15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Staðarfellskirkja

     

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Îles Lambey, Steindórseyjar et autres

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

     On est bien sur la route

     15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Petit coin de paradis

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

     15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Il faut rouler 5km sur une piste à 1 voie complètement défoncée. Pentes incroyables. Paysages sublimes.

    Je ne regrette pas d’avoir loué un 4X4

     

     

    Au bout de la piste : Dagverðarneskirkja

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Grænhólmi (petites îles)

     15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Cascade sur la Fábeinsá

     15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Chevalier gambette

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

     Klofningur

     15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Cascade sur la Ballará

     15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    J’ai été victime du « flyng gravel » ou gravier volant. Ce sont des petits graviers ronds.  Et là, 4X4 ou pas, c’est la même chose.

     Je roulais à 50 et j’ai été prise par une énorme rafale de vent latérale. La voiture a fait une embardée à droite, puis à gauche, à droite, à gauche et j’ai enfin pu récupérer la ligne droite. Une bien belle frayeur. Heureusement que je conduis les deux mains sur le volant !!!

     Skarðskirkja

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Statues d'albâtre du XV° siècle. Elles ont été présentées à l'exposition universelle de Paris en 1910

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Sel dans le Króksfjörður

     15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Staðarhólskirkja

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

     

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur L’association historique des “Hommes de la Vallée” a offert ce monument, inauguré le 23 août 2008, en l’honneur de ces 3 poètes 

     

    L’auteur de cette œuvre est Jón Sigurpálsson, collectionneur et artiste de la ville d’Isafjörður.

    Ari Jóhannesson et son fils Kristinn se sont chargés de la planification et un grand nombre de participants ont soutenu le projet 

     L’association historique remercie tous les contributeurs.

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Steinn Steinarr (1908-1958) était le nom de « plume » de Aðalsteinn Kristmundsson, né au nord-ouest de l’Islande. Il a déménagé avec sa mère dans le district de Saurbær quand il avait 6 ans et à Reykjavík à 20 ans. En 1934, il publia son 1er livre de poésie : Rauður loginn brann. D’autres livres ont étés publiés les années suivantes et ont été l’objet de l’intérêt du public dont son poème Tíminn og vatnið publié en 1948.
    Les gens s’accordent sur son pouvoir poétique mais sont en désaccord sur la nature exacte de son génie.
    Peu de poètes islandais du 20ème siècle sont aussi fréquemment cités.

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Stefán Sigurðsson (1887-1933) est né à Hólmavík. Il a vécu à partir de sa 15ème année dans la ferme de Hvítidalur dans une vallée voisine du même nom. Au cours des 10 dernières années de sa vie il vécut à Bessatunga une autre ferme voisine.
    Son 1er livre de poésie söngvar förumannsins, a été publié en 1918 et s’est avéré important pour le développement de la littérature islandaise ; car Stefán a cessé de faire usage du style conventionnel et contenu hérité des poètes islandais du 19ème siècle.

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Sturla Þórðarson (1214-1284) était un historien de renom mais aussi un poète ; et pour un temps conférencier en droit puis juge en chef.
    Il a vécu à la ferme de Staðarhóll pendant 40ans, participant actif aux querelles et litiges contemporains bien que considéré comme lui-même peu paisible.
    Sturla a contribué à la rédaction du 1er livre droit en Islande, pays tombé sous la domination norvégienne. Il a été nommé chevalier par le roi Magnús le mendiant ( ?)
    La plus ancienne version du livre de la colonisation survivant à ce jour a été produite par Sturla. Mais son travail principal est le noyau de la saga de Sturlunga ; l'histoire du 13ème siècle.
    En tant qu’historien, il semble objectif bien que lui et sa famille se trouvaient souvent controversés.

    Il louche

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

     La route 60 est posée sur l’eau

     15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Garpsdalskirkja

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

     

     

    Béni soit le souvenir des défunts

     

     

     

     Króksfjarðarmúli

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

     Vue de Kambur sur le Króksfjörður

     15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Vadalfjöll

     15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Berufjördur                                           

     15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Nordur Salt. J’avais rendez-vous avec Oli. 14h, personne. Un pêcheur qui sortait un canot de l’eau a téléphoné à la propriétaire qui lui a dit que Oli était parti (traduit via le GSM de deux jeunes qui accompagnaient le pêcheur). Je suis revenue à 15h, mais toujours porte close.

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  

    Sel dans le fjord

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Sel récoltó

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  

    Reykhólar 

    Musée des oiseaux et des bateaux. (au point information Mariustöd : 750 ISK et 500 ISK enfants et seniors). Pas grand-chose à voir…

              Goéland argenté                                 Cormoran

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

                    Corbeau                                            Renard

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

                Mme eider au nid                              M. eider et Mme

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  

      M. et Mme eider et leurs œufs             Mme eider et ses petits

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

              Guillemot colombin

     

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Bateau de ramassage du varech. L’usine de retraitement est fermée le jeudi.

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

     Reykhólakirkja

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Staðarkirkja á Reykjanesi

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

     Port de Laugaland

     15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Je n’ai jamais trouvé la piste qui emmène au hot-pot naturel

    Cascade au-dessus de Stadur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  

    Cascade vers Midjanes

     15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

     

     

    Le monument a été érigé par l'Association islandaise des écrivains de la région de Reykhólar pour le 100e anniversaire du décès du poète Gestur Pállsson

     

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  

    Stèle en l'honneur du poète Matthí­as Jochumsson (11/11/1835-18/11/1920)

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Extrait d'un poème de Matthí­as Jochumsson. Il rend hommage à  sa mère. Le poème a pour titre : Til móður minnar (A ma mère).

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Je m'en souviens bien et mieux qu'hier, puis le soleil du matin m'a réveillé et nous nous tenions tous les deux au bord de la mer : Tu m'as montré du doigt cette forme circulaire, là , nous avons souri à  toute la gloire qui nous entourait et aux vagues bleues du fjord.

    Porskafjarðarþing

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Musará

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  

    Porskafjördur

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Route en gravier, rouler à 80 (c'est beaucoup trop...)

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  

    Route 60 route de montagne sublime mais ardue

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  

    Myrarlandsfjall

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

     Djúpifjördur

     15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Djupasaldá

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Djúpidalur, mon hébergement de ce soir

     15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Panneau explicite sur la trieuse à moutons

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Sundlaug (piscine) et hot-pot. Pour moi toute seule. J’en ai bien profité.
    L’eau de la piscine est à 38° et le hot-pot à 42°. Un délice, surtout quand la pluie et le vent cinglent le visage. Le plus difficile est de sortir du hot-pot et de parcourir les 2 mètres qui le séparent de la piscine car la température extérieure est de 6°.

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  

    Il faut ne pas vouloir comprendre

     15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Vues du hot-pot

     15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur  15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Cascade sur la Djúpadalsá

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    Ma chambre (Contact : djadal@simnet.is) 6500 ISK (56€)

    15 juin, de Búðardalur à Djúpidalur

    C’est bizarre, il y a un WC et un lavabo commun mais il faut aller à la piscine, distante de 500m, pour prendre une douche.

    Pas de réseau téléphonique ni d’Internet

    Ce soir, tempête, pluie, grêle mais ça ne durera pas longtemps

     

    227 km

    De 6° à 7°

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :