• 28 décembre

    Krafla m’attend pour m’emmener dans le Royaume du Nord.

    Départ pour le Grand Nord

    C’est un voyage organisé par l’amie avec laquelle je suis partie en août 

    L'avion du centenaire sur le tarmac

    Départ pour le Grand Nord

    Il y aura 16 personnes de sa famille, un couple commun d’amis belges et moi-même. 19 participants, une colonie de vacances !!!

    Tous sont partis de Bruxelles.

    Nous nous retrouvons dans la salle des tapis de bagages, ils sont arrivés quelques minutes avant moi.

    Présentations faites, les chauffeurs partent chercher les voitures.

    Je suis dans la voiture d’Ann et Renaud, nos amis communs et Evelyne, une des sœurs.

    Nous prenons possession de nos chambres à l’hôtel Berg de Keflavík , c’est un peu cher mais très luxueux.

    Je partage la chambre avec Evelyne.

                           Photo : hotelberg.is

      Départ pour le Grand Nord  

    Départ pour le Grand Nord

    Salon de l'hôtel  Photo : hotelberg.is

    Départ pour le Grand Nord

     Nous nous retrouvons tous dans le garage de Domi.

    Certains partent dîner au restaurant. Les autres sont restés déguster le repas international que Domi a organisé : kjötsúpa (soupe à l’agneau) et poisson puis Jólakaka (gâteau de Noël au chocolat), bière et chocolats belges et whisky breton.

    Quelques courageux expérimentent la piscine extérieure de l’hôtel.

    Départ pour le Grand Nord

    Photo hotelberg.is

    La chambre est confortable mais très sombre, il est pratiquement impossible de lire.

    Départ pour le Grand Nord


    votre commentaire
  • 29 décembre

    Nous empruntons le tunnel d’Akranes, maintenant gratuit (1000 ISK économisés) et nous arrêtons chez Nettó à Borgarnes pour effectuer quelques courses pour les petit-déjeuner et les premiers dîners.

    Je déguste mon premier skyr dès la caisse franchie en attendant le reste de la troupe. J’étais trop en manque pour attendre l’arrivée à Akureyri.

    11h, le petit jour commence à poindre.

    En route pour Akureyri, Kabarett

    Nous nous arrêtons déjeuner à la ferme de Hraunsnef à Bifröst ouverte juste pour nous.

    Le menu est succinct, soupe, hamburger ou fish and chips.

    En route pour Akureyri, Kabarett

                                            Extérieur de la ferme

    En route pour Akureyri, Kabarett  En route pour Akureyri, Kabarett

    En route pour Akureyri, Kabarett

    Nous repartons très vite car le jour décline vite et il fera nuit à 16h.

    Au passage du « col de la mort » de la vallée d'Öxnadalur, le blizzard souffle. Une camionnette a traversé la route et s’est enlisée dans la neige. Plus de peur que de mal.

    « Arrêt technique » vite fait à Blönduós, il commence à faire nuit.
    La route semble longue depuis Varmahlið, tout le monde est concentré sur la route glissante ;

    17h15, arrivée à Akureyri au Sæluhús (https://www.saeluhus.is/).

    Installation dans les studios pour les couples et dans la maison pour les autres.

    Nous sommes cinq dans la maison.

                                                          Le séjour

    En route pour Akureyri, Kabarett  En route pour Akureyri, Kabarett

                La grande chambre

    En route pour Akureyri, Kabarett

                     Ma chambre                                            Chambre pour deux

    En route pour Akureyri, Kabarett  En route pour Akureyri, Kabarett

                     Salle de bains

    En route pour Akureyri, Kabarett

    En route pour Akureyri, Kabarett

     

     

     

    Dîner rapide chez Hamburgarfabriken.

     

     

    Renaud a commandé un hamburger de renne intitulé "Rudolf". Nous lui faisons remarquer qu'il ose manger le renne du Père-Noël mais ça ne lui coupe pas l'appétit.

    En route pour Akureyri, Kabarett  En route pour Akureyri, Kabarett

    puis nous descendons à Samkomuhúsið pour apprécier la comédie musicale Kabarett

    En route pour Akureyri, Kabarett

    Bienvenue au Kit Kat Club de Berlin où chacun peut être ce qu'il veut. La meneuse de revue, la chanteuse Sally Bowles et les filles de cabaret vous feront découvrir les folies et les ténèbres de la vie nocturne où tout est permis sauf les soucis et les plaisirs mondains.
    Nous sommes en 1931. Nous regardons Sally et l'écrivain Cliff vivre et bouger dans la vie de divertissement de Berlin, mais alors que les habitants s'endorment, l'horreur qui les entoure augmente et la vie se transforme en cauchemar.

    La comédie musicale Kabarett a été créée à Broadway en 1966 et a immédiatement été acclamée. Par la suite, le film de Bob Fosse avec Liza Minelli a remporté huit Oscars en 1973. (Source : mak.is)

    La contremarque

    En route pour Akureyri, Kabarett  En route pour Akureyri, Kabarett

    Le billet qui tombait des cintres

    En route pour Akureyri, Kabarett  En route pour Akureyri, Kabarett

    A minuit, tout le monde est au lit, le rendez-vous est à 9h30.


    votre commentaire
  • 30 décembre

    9h30, il fait encore nuit noire.

    Direction Varmahlið où nous sommes attendus chez Hetasport pour une randonnée à cheval (pour les plus téméraires)  lien https://riding.is/

    Randonnée équestre

                 Toilettes pour hommes                        Toilettes pour femmes

    Randonnée équestre  Randonnée équestre

    Deux groupes sont formés : les débutants et les experts (ceux qui sont montés au moins une fois sur un cheval).

    Randonnée équestre  Randonnée équestre

    Randonnée équestre

    Pendant que le premier groupe part randonner, les autres partent à pied vers une cascade de Reykjafoss.

    Randonnée équestre  Randonnée équestre

    Randonnée équestre  Randonnée équestre

                                              Cascade de Reykjafoss

    Randonnée équestre

    Surprise, un hot-pot naturel bien fumant nous attend. Domi avait demandé que les maillots et serviettes soient apportés.

    Randonnée équestre  Randonnée équestre

     

    Les courageux se délectent de cette eau chaude, il faut vite se rhabiller car il fait très froid.

    Vite, il est temps de retourner à l’écurie pour que le deuxième groupe enfourche sa monture.

    J’attends sagement à côté de Fosslaug, que le premier groupe arrive mais le ciel s’obscurcit et la neige commence à tomber dru.

    Randonnée équestre

     

                                                      La Svartá

    Randonnée équestre  Randonnée équestre

     

    Randonnée équestre  Randonnée équestre

    Je me dis que personne ne viendra et commence à retourner vers l’écurie.
    Je rencontre quatre courageux qui bravent les intempéries. Serge décide de rebrousser chemin et de rentrer avec moi. La neige recouvre les plaques de verglas, et là, c’est LA chute habituelle du séjour. C’est le genou qui a pris.

    Les participants du deuxième groupe n’ont pas osé se baigner car il n’y avait pas d’abri pour laisser leurs vêtements au sec.
    Nous repartons jusqu’à Varmalhlið pour faire le plein des véhicules et déguster une pylsa.

    15h, nous repartons. Il nous reste 95 kilomètres pour rejoindre Akureyri.

    La neige redouble d’intensité. Renaud ne voit rien à travers le pare-brise car l’essuie-glace est gelé. Nous devons nous arrêter pour gratter.

    La voiture de Franck se fait frôler de trop près par une voiture venant en sens inverse et le rétro est dégommé.
    Le point de rendez-vous est le magasin fisk company à côté du Bonús à Akureyri.

    Nous évitons la rue Kaupvangsstræti, qui longe la cathédrale et la piscine, trop dangereuse.

    J’ai fait le plein de skyr pour le retour car les magasins ferment tôt jusqu’au 3 janvier et nous ne sommes pas certains de pouvoir revenir dans les créneaux horaires.

    Nous redescendons en centre-ville, Renaud veut aller chez 66° Nord. Pas de chance, c’est fermé.
    Petite virée chez Eymundsson pour l’achat de cartes postales.

    Randonnée équestre  Randonnée équestre

    Adrien, Evelyne et Anna profitent du hot-pot sous la neige.

    A 19h30, nous nous retrouvons tous dans la maison pour discuter du programme du lendemain remis en cause par les intempéries.

    Dégustation du Jólakaka rapporté de France.

    Evelyne confectionne un bonhomme de neige que nous appelons Snjór (neige en islandais).

    Randonnée équestre

    Il est temps d’aller se lover sous la couette. La neige a cessé de tomber.


    votre commentaire
  • 31 décembre

    2h du matin, un temps à aurores boréales : ciel dégagé, pas un seul nuage, les étoiles brillent et il fait très froid. J’attends ¾ d’heure mais rien ne se produit.

    7h, la pluie décolle la neige des fenêtres.

    8h, c’est le blizzard et la neige qui déferlent.

    Nous bravons les éléments pour descendre en ville.

    Bien qu’il soit 9h45 les magasins, qui devaient ouvrir à 9h, sont fermés.

    Il fait encore nuit.

    Saint Sylvestre

    Saint Sylvestre

    Saint Sylvestre

    Saint Sylvestre

     

    Nous voyons les commerçants qui arrivent peu à peu. Les clients ne vont pas être nombreux aujourd’hui.
    Le temps ne s’arrangeant pas, les activités d’aujourd’hui sont annulées. Goðafoss et Mývatn attendrons.

    Nous redescendons en ville et arpentons les rues avant de se retrouver devant un chocolat ou un thé bien chaud chez Eynundsson qui ferme exceptionnellement à 14h.

    Maintenant, le jour s'est levé.

    Saint Sylvestre

    Saint Sylvestre

    Saint Sylvestre

    Rendez-vous est pris à 16h pour un apéro dans la maison.

    Saint Sylvestre

     

     

     

     

    Ce n'est pas aujourd'hui que le barbecue va fumer.

     

     

     

     

     

    Saint Sylvestre  Saint Sylvestre

    Un pré-apéro a lieu dans un studio pour une dizaine de participants.

    16h, tout le monde est réuni. 19 personnes, ça fait du bruit.

    Domi a organisé un « pylsa quizz » pour nous permettre d’attendre l’heure où nous nous rendrons au restaurant.

    Ce sont les garçons contre les filles qui s’affrontent sur des thèmes variés : L’Islande, les vikings, les jeux vidéo, le cinéma fantastique etc.

    Nous nous sommes cultivés mais nous avons surtout bien rigolé.

    Parés de nos habits de lumière, nous allons au restaurant de l’hôtel Kea (https://www.mulaberg.is/en ), au pied de la cathédrale.

    Saint Sylvestre Photo kea.is

    Après une soupe : artichaut de Jérusalem, rhubarbe, crevettes, litchees, coulis de salade (bizarre mais délicieux) ; la pièce de bœuf Rossini, accompagnée de son rectangle de pommes de terre et champignons surmonté d’un mini poireau, fait son apparition.

    Tout le monde reprend les voitures pour aller admirer le Brenna (feu de joie)

    Saint Sylvestre  Saint Sylvestre

    Saint Sylvestre  Saint Sylvestre

    Saint Sylvestre

     et le feu d’artifice sur les hauteurs d’Akureyri.

    Saint Sylvestre  Saint Sylvestre

    Saint Sylvestre  Saint Sylvestre

    Saint Sylvestre  Saint Sylvestre

    Saint Sylvestre  Saint Sylvestre

    Saint Sylvestre  Saint Sylvestre

    Saint Sylvestre

     Retour au restaurant où nous pouvons déguster une mousse au chocolat blanc accompagnée d’un sorbet au skyr et de sa poire cuite.

    Chacun présente son 14è lutin de Noël qui doit avoir un rapport avec les aurores boréales.

    C’est Ann qui gagne avec son Jólagjófkrækir (chipeur de cadeaux de Noël) et son histoire rocambolesque, suivie de Franck et Christine avec leur Mouskyr Grattburnsson et les explications mimées hilarantes.

    Nous continuons le jeu du « pylsa quizz » que les filles remportent haut la main.

    Nous avons loupé le Áramótaskaupið, show TV satirico-humoristique qui retrace les évènements et qu’aucun islandais ne raterait.

    Lorsque nous sortons du restaurant, vers 23h45, c’est un festival de feux d’artifices tirés par les habitants.

    J'ai oublié mon appareil photo dans la voiture, je n'ai que mon GSM pour prendre les photos.

    Saint Sylvestre  Saint Sylvestre

    Saint Sylvestre  

    Saint Sylvestre  Saint Sylvestre

    Saint Sylvestre  Saint Sylvestre

    Saint Sylvestre  Saint Sylvestre

    Minuit, nous nous embrassons au son des pétards dans la nuit très froide mais, pour une fois, sans neige ni vent.

    La soirée se prolonge jusqu’à 2h30 dans la grande maison.

    Pas d’aurore cette nuit.


    votre commentaire
  • 1er janvier 2020

    Ciel clair, superbes couleurs de soleil levant, -14°.

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Nous partons en direction de Goðafoss.

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Nous empruntons le tunnel Vaðlaheiðargöng long de 7.4 km. Il raccourcit le trajet entre Akureyri et Husavík de 16 km et permet de s’exonérer du col de Vikurskarð fermé l’hiver. Il passe entre l’Eyjafjörður et Fnjóskadalur. Il est ouvert depuis décembre et est gratuit jusqu’au 6 janvier.

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    A l’entrée du tunnel, la température est de -14°, elle remonte rapidement à +8°. Dès que nous sortons, elle retombe à 0° puis redescend à -14°.

                             10h01                                                  10h03

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn  Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

                             10h06

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn  Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Rapide arrêt au lac Ljósavatn. Le vent souffle et nous frigorifie les oreilles. Les vitres sont gelées à l’intérieur comme à l’extérieur.

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn  Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

                        Les couleurs du ciel sont extraordinaires.

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn  Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn  Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn  Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, d’une rive à l’autre

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Nous entamons le tour du lac Mývatn.

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn  Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

                                                              Syðrívogar

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    En ce premier janvier tout est fermé, y compris les WC de la station essence de Reykjahlið.

                             La lumière est extraordinaire en ce premier jour de l'année

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Namaskarð, ça fume tant et plus. Pour se réchauffer Evelyne et Domi prennent un bain de vapeur.

                                              Dépôt de soufre

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn  Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

     Les marmites glougloutent.

    Le soleil commence à se coucher, les couleurs sont sublimes.

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Dommage que nous ne puissions pas nous arrêter, c’est l’inconvénient de rouler en convoi.

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn  Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    La qualité de la photo prise en roulant et à travers les vitres est médiocre, d’autant que la route est bosselée suite aux chutes de neige.

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn  Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn  Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn  Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn  

    Nous nous arrêtons au parking pour admirer Akureyri by night.

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Superbes couleurs et reflets.

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn

     Passage au Hagkaup pour acheter le saumon fumé qui ravira famille et amis.

    encore une journée bien remplie.

    Tiens en Islande ils fabriquent de la glace vanille au vin ?

    Goðafoss, Namaskarð, Mývatn


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique