• Les églises islandaises sont nombreuses, très nombreuses.
    Ismus.is en recense 468, plus les organisations religieuses en dehors de l'Eglise nationale (orthodoxe…).

    Actuellement, j’en ai photographié 289.

    La plus ancienne date de 1680 (Grafarkirkja dans le nord) et la plus récente de 2012 (Kapella Kaþólska à Hófn dans l’est)


    4 commentaires
  • Aðventkirkjan í Reykjavík Ingólfsstræti 19

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Église adventiste édifiée en 1925

    Les églises de Reykjavík de A à G

                    Le retable

    Les églises de Reykjavík de A à G photo kirkjukort.net

    Árbæjarkirkja Rofabær

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Érigée entre 1973 et 1978, agrandie entre 1982 et 1984, elle a été inaugurée en 1987.
    Les murs sont en pierre de lave.

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                            La nef                                               Vue arrière

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                                                 Les fonts baptismaux

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                          Croix d'autel                                       Croix en bois

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                  Habit sacerdotal

    Les églises de Reykjavík de A à G Photos intérieur : ismus.is

                 Le porte-bougies                                           L'orgue

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G
    Árbæjarkirkja Árbæjarsafnskirkja (musée Árbær) Grandagarði 8

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Érigée entre 1960 et 1961 sur le modèle des églises de la région de Skagafjörður construites au XIX°siècle.
    Les murs extérieurs sont en bois et tourbe dont le toit est également recouvert.
    La charpente est faite en partie du bois provenant de l’église de Silfrastaòir datant de 1842.

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G


    Les églises de Reykjavík de A à G

     

     

    Le retable est emprunté au Musée national des antiquités et porte la date de 1720.

     

     

                           La nef                                           Vue arrière (ismus.is)

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    La chaire est celle de la vieille église de Silfrastaòir démantelée en 1896.

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                                                       Le chœur                                                   

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

               La séparation chœur-nef

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Le lustre destiné à recevoir 6 bougies date du XVI° siècle.
    Les églises de Reykjavík de A à G

     

    Le pignon de l’entrée est orné de deux chevrons sculptés dont le modèle date de 1702. Ils protégeaient la tourbe du toit des intempéries.

     

     

        Les fonts baptismaux (ismus.is)

    Les églises de Reykjavík de A à G

                          L'orgue

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Áskirkja í Reykjavík Vesturbrún 30

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Inaugurée en 1983, comprend une maison de retraite et une maison de soins de jour pour les malades Alzheimer.

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    Les églises de Reykjavík de A à G

                             La nef                                                 La chaire

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                           L'autel                                        Les fonts baptismaux

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                         Le retable

    Les églises de Reykjavík de A à G

                                                    Les vitraux

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    Les églises de Reykjavík de A à G

        Vue arrière et galerie de l'orgue

    Les églises de Reykjavík de A à G Photos intérieur : ismus.is

                                                   L'orgue (1993)

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    Breiðholtskirkja Þangbakka 5 Quartier de Breiðholt

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Construite entre 1988 et 1983. Inaugurée en 1988

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    Les églises de Reykjavík de A à G

                             La nef

    Les églises de Reykjavík de A à G

                               L'autel                                       La croix d'autel

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                           La chaire                                         Les fonts baptismaux

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                        Vue arrière                                        Clef de voûte

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                          L'orgue

    Les églises de Reykjavík de A à G  Photos intérieur : ismus.is

                           Le piano                                         L'orgue électronique

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    Bústaðakirkja Tunguvegur

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Inaugurée en 1971, elle a une superficie de 640 M²

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    Les églises de Reykjavík de A à G 

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                         Le chœur                                                  L'autel

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                         La chaire                                         Les fonts baptismaux

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                  Les sièges des mariés                                     Peinture

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                           Vitrail                                                  L'orgue

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

     Vue arrière et galerie de l'orgue

    Les églises de Reykjavík de A à G  Photos intérieur : ismus.is

    Digraneskirkja Digranesvegur 82  Quartier de Kópavogur

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Construite en 1994

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                       Le chœur                                                 La nef

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                         Le plafond                                              L'autel

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                   La croix d'autel                                    Le chandelier 

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                         La chaire                                          Les fonts baptismaux

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                                                         L'orgue

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                       L'harmonium                                      La galerie de l'orgue

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    Domkirkjan í Reykjavík Kirkjustræti

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Unique cathédrale luthérienne érigée en 1796, construite à l'occasion de la fusion entre les diocèses de Skálholt et de Hólar qui furent regroupés à Reykjavik. C’est le siège de l’église d’Islande.
    Elle a été agrandie en 1846.
    En 1878, étant complètement délabrée, elle a été totalement rénovée et consacrée de nouveau en 1879.
    Elle peut accueillir plus de 600 personnes.

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    Les églises de Reykjavík de A à G

                                                      Le chœur

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    Le retable peint en 1847 et représente le Résurrection du Seigneur

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G
    Chaire dans le style néo-baroque

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

               Les fonts baptismaux

    Les églises de Reykjavík de A à G
    Le calice et la patène datent de 1784

                          Orgue  (1804)              Photos : ismus.is          Orgue  (1904)

      Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                     L’orgue  (1985)

    Les églises de Reykjavík de A à G

                 Les sièges des mariés

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Fella og Hólakirkja Hólabergur 88 Quartier de Breiðholt

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Consacrée en 1988.
    Elle comprend également des salles de classe, des bureaux et une chapelle.
    L’église est réputée pour son excellente acoustique. Elle est souvent utilisée pour des concerts et des enregistrements.

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                        Le chœur                                                   L'autel

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                        La chaire                                       Les fonts baptismaux

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

               La galerie de l'orgue

    Les églises de Reykjavík de A à G

                                                          L'orgue

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                                                     Les vitraux

    Les églises de Reykjavík de A à G

    La Terre était informe et vide, les ténèbres couvraient l'abîme, et l'Esprit de Dieu planait sur les eaux.

     

    Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Dieu créa l'homme à son image

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Dieu dit Que la lumière soit

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Et accablé et je vous donnerai du repos

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Venez à moi vous tous qui peinez

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Je suis le pain de vie

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Laissez venir les enfants à moi

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Les églises de Reykjavík de A à G Photos intérieur : ismus.is


    Filadelfia Hátún 2

    Église Pentecôtiste construite à partir de 1959, inaugurée en 1969

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Fossvogskirkja  Suðurhlíð Quartier de Kópavogur

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Inaugurée en 1948, elle contient 350 personnes.

    Elle sert principalement aux cérémonies funéraires de crémation

    Les églises de Reykjavík de A à G
    La chapelle à l’angle NE a été ajoutée en 1983.

    Les églises de Reykjavík de A à G

                              La nef                                               Vue arrière

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                          L'autel                                                Le retable

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                         La chaire                                           Les fonts baptismaux

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                                                      Les vitraux

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                          L'orgue

    Les églises de Reykjavík de A à G
    La stèle est un hommage à ceux qui ont péri dans un accident d’avion en 1951

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    Mémorial pour les marins russes tombés lors de la guerre de 41-45

    Les églises de Reykjavík de A à G

     

    Les églises de Reykjavík de A à G 

     

     

     

     

     

    Mémorial aux pêcheurs norvégiens

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Friðrikskapella Hlíðarendi

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Inaugurée en 1993, elle a été édifiée pour commémorer les 125 ans de la naissance du révérend Friðrik Friðriksson.
    Le Révérend Friðrik Friðriksson (25 mai 1868 - 9 Mars 1961) était un prêtre islandais particulièrement connu pour sa participation à la création de diverses organisations qui ont eu un impact majeur sur la vie des Islandais au 20ème siècle. Il a crée YMCA et YWCA en 1899 et des clubs de sport.

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                                                 Photos intérieur : ismus.is

          Révérend Friðrik Friðriksson

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Fríkirkjan í Reykjavík Fríkirkjuvegur 5 

    Les églises de Reykjavík de A à G

    La congrégation de l’église libre de Reykjavík a été créée en 1899.
    L’église a été construite en 1903, elle a été agrandie en 1905 puis en 1924.
    Elle est en dehors des églises d’État, c’est une église gratuite luthérienne.

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Les églises de Reykjavík de A à G

                        Le chœur                                                  L'autel

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                       Le retable                                         La croix d'autel

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                                                       La chaire

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G ismus.is

                  Les fonts baptismaux                               Le jubé

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G
    L’orgue date de 1926. Il est considéré comme l’un des trois plus imposants des pays nordiques.

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                                                   Les galeries

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                         Les bancs

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Fríkirkjan Kefas Fagraþingi 2A Quartier de Kópavogur

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Eglise libre construite en 2000

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Grafarvogskirkja Fjörgyn Quartier de Grafarvogur

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Construite entre 1993 et 2000.

    Le plan de l’église est en forme de poisson qui est le symbole le plus ancien des chrétiens.

     

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    Les églises de Reykjavík de A à G

                Le hall d'entrée

    Les églises de Reykjavík de A à G

                          L'autel

    Les églises de Reykjavík de A à G
    Les vitraux montrent le Christ et les chrétiens à Þingvellir en l’an 1000

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Le chœur et la salle de congrégation

    Les églises de Reykjavík de A à G

              Croix de la congrégation

    Les églises de Reykjavík de A à G


    Les églises de Reykjavík de A à G

     

     

     

     

    Le plafond est constitué de panneaux métalliques pour optimiser la réverbération de l’acoustique

     

     

     

                           La chaire                                    Les fonts baptismaux

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    Memento (1933) et Résurrection peintures à l’huile sur toile encollée de sciure de bois

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    Kirkjusandur, peinture sur toile encollée de sciure de bois, de sable et pierres

    Les églises de Reykjavík de A à G

          Chandelier pour les bougies

    Les églises de Reykjavík de A à G

                                                         Chapelle

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

       Fonts baptismaux de la chapelle

    Les églises de Reykjavík de A à G

                                                           Les orgues

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                  L'orgue électronique

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Grensáskirkja Háaleitisbraut 66

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Inaugurée en 1996.
    Elle comprend également des salles de classes, une école pour les prêtres et les bureaux de l’évêque.

                       Le clocher

    Les églises de Reykjavík de A à G

                             La nef                                             Vue arrière

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                             L'autel                                                Vitrail

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                  Les fonts baptismaux                                      La chaire

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                      L'orgue (1970)                                         L'orgue (1988)

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

    Photos intérieur : ismus.is

    Guðriðarkirkja  Kirkjustétt 8 Quartier de Grafarvogur

    Les églises de Reykjavík de A à G

    Inaugurée en 2008
    Elle est dédiée à Guðríður Þorbjarnardóttir (980-1050), mère du premier enfant né dans le Nouveau Monde

    Les églises de Reykjavík de A à G 

                   Jardin intérieur                                Jardin de la congrégation

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                            La nef                                               Vue arrière

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G

                            L'autel

    Les églises de Reykjavík de A à G  Photos intérieur : ismus.is

                         La chaire                                          La croix d'autel

    Les églises de Reykjavík de A à G  Les églises de Reykjavík de A à G


    votre commentaire
  • Hallgrimskirkja Njarðargata

    Les églises de Reykjavík de H à V Photo JML

    Hallgrímskirkja est une église luthérienne.
    Sa construction a été demandée par l’État au début du XXème siècle pour célébrer la religion de plus de 97% de la population islandaise.

    C’est l’architecte d’État, Guðjón Samúelsson qui en a établi les plans en 1937, s’inspirant au maximum de la nature islandaise et notamment des colonnes de basalte que l’on retrouve dans de nombreux sites naturels du pays.

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Elle est en béton et sa flèche mesure 75 m. Elle a été le plus haut bâtiment d'Islande jusqu'à la construction de la tour Smáratorg inaugurée en 2008.

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V 

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Hallgrímskirkja et Harpa

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Elle doit son nom au poète et pasteur Hallgrímur Pétursson.
    La construction de l’église a commencé en 1945 et s’est terminée en 1986, la crypte, sous le chœur a été consacrée en 1948 pour le 200ème anniversaire de la ville, le clocher et la nef en 1986.


    La statue au pied de l'église représente Leifur Eiríksson, fils d'Erik le Rouge, qui a découvert l'Amérique. Elle a été conçue par Alexander Stirling Calder en 1930 en commémoration du millième anniversaire de la création du parlement islandais à Þingvellir en 930.

    Les églises de Reykjavík de H à V
    L’église peut accueillir 1200 fidèles.

                                                          L'autel

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                                                         La chaire

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V

                La chaire et le bénitier

    Les églises de Reykjavík de H à V

                      L'allée latérale

    Les églises de Reykjavík de H à V

                        La chapelle                                   Le vitrail de la chapelle

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                         Les bancs                                               La galerie

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    L’orgue a été construit en 1992 par le facteur d’orgues allemand Johannes Klais de Bonn. Il dispose de quatre claviers électriques, 72 réglages et 5275 tuyaux, il mesure 15 m de haut et pèse 25 tonnes, c’est le plus grand en Islande. Le financement s’est fait grâce aux particuliers et aux entreprises qui ont la possibilité d'acheter des tubes individuels, marqués à leur nom.
    Le tube le plus long mesure environ 10 m

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

      Bouches d’un jeu de montre (tuyaux ouverts)

    Les églises de Reykjavík de H à V

                                                  Le clavier de l'orgue

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                        Petit orgue

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V

     

     

     

     

    Les portes en bronze de l'Église et la chaire ont été conçues par Leif Breiðfjörð.
    Le motif rouge de la porte est appelée «gloire-puissance-respect».
    Il rappelle le sang du Christ, son amour et de sacrifice.
    On peut y lire : « Venez à moi ».

     

     

    Il est prévu d'installer des vitraux dans l'église, au moins dans le chœur, mais beaucoup sont d'avis que cela réduira la lumière dans l'église.
    Parmi les nombreuses Bibles dans l'église il est une copie de la Bible de Guðbrandur imprimée en 1584.
    Les églises de Reykjavík de H à V

     

     

     

     

    Le sculpteur Einar Jónsson a donné le Christ à l'église en 1948. Il montre le Christ recevant le baptême du Saint-Esprit.

     

     

     

     

     

    Il a également réalisé la statue en mémoire de Hallgrímur Pétursson

                                                       Tableaux

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Des concerts ont lieu régulièrement dans l'église.

    A l'occasion de la fête nationale du 17 juin 2012, un concert pour orgue et violoncelle a été donné par Hörður Áskelsson, organiste de l'église et Inga Rós Ingolfsdóttir violoncelliste de l'Orchestre symphonique d'Islande.

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V
    Un ascenseur permet de monter au sommet de la tour d’où l’on découvre une vue panoramique sur la ville.

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Hjallakirkja Álfaheiði 17 Quartier de Kópavogur

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Construite entre 1991 et 1993
    Consacrée en 1993

                    La nef (hjallajirkja.is)                        Vue arrière et orgue (ismus.is)

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

        L'autel et la chaire (hjallakirkja.is)

    Les églises de Reykjavík de H à V

           Les fonts baptismaux (ismus.is)

    Les églises de Reykjavík de H à V
                         Le nouvel orgue a été mis en service en 2001 (ismus.is)

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Háteigskirkja Háteigsvegur 27

    Les églises de Reykjavík de H à V

    La construction a débuté en 1957, elle a été inaugurée en 1965

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                    Vue de Perlan

    Les églises de Reykjavík de H à V

                             La nef

    Les églises de Reykjavík de H à V
    Les églises de Reykjavík de H à V

     

     

     

    Le retable « La croix et la lumière de la Sainte Trinité» mesure 40M². Il a été réalisé en mosaïques en plaque de verre moulé à la main et en verre vénitien par Benedikt Gunnarsson

     

     

     

     

                            La chaire

    Les églises de Reykjavík de H à V

                   L'orgue                               Les fonts baptismaux (photos ismus.is)

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Un autre jour

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Landakotskirkja Túngata

    Les églises de Reykjavík de H à V

    La cathédrale-basilique du Christ-Roi de Reykjavik (Basilika Krists konungs en islandais), appelée couramment « église de Landakot » (Landakotskirkja en islandais), est l’unique cathédrale catholique islandaise siège du diocèse catholique.
    Construite en béton, elle est de style gothique et se caractérise par un clocher de forme cubique.

    Les églises de Reykjavík de H à V
    Après que le pays soit entièrement passé au luthéranisme, au XVIIe siècle, les premiers prêtres catholiques à revenir en Islande furent les Français Bernard Bernard et Jean-Baptiste Baudoin. Ils achetèrent la ferme de Landakot, située alors à proximité de Reykjavik, et s’installèrent au début du XIXe siècle. Ils bâtirent une chapelle en 1864. Quelques années plus tard, une petite église en bois fut édifiée sur Túngata, près de Landakot. Après la Première Guerre mondiale, les catholiques islandais décidèrent de la construction d'une cathédrale de style néogothique. La tâche fut confiée à l’architecte Guðjón Samúelsson. Le 23 juillet 1929 Landakotskirkja fut inaugurée. Ce fut à l’époque la plus grande église d’Islande.
    L'église est dédiée à Jésus-Christ, Dieu éternel et roi, sous la protection de la Mère de Dieu-Sainte Vierge Marie, de Saint Joseph, de l’évêque de Hólar Jón Ögmundsson et Þorlákur évêque de Skálholt
    Les célébrations eucharistiques se font en islandais, anglais, polonais et latin.

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V

     

     

    Face à Landakotskirkja c'est la seule école catholique d’Islande, mais indépendante depuis 2005, . Établie en 1896, c’est également l’une des plus vieilles écoles d’Islande, regroupant 160 élèves de 5 à 16 ans et de 25 pays différents.

     

     

     

     

                 La porte d'entrée

    Les églises de Reykjavík de H à V

                                                          La nef

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V 

                                                          L'autel

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                          La chaire                                      Les fonts baptismaux

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                       Le bénitier                                            

    Les églises de Reykjavík de H à V 

                                                       Les vitraux

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V

     

     

    Au-dessus du maître-autel la statue du Christ, le montre sur la terre, elle est taillée dans du cèdre. Il n'y a pas d'autres exemplaires dans le monde.

                   

    Les bas-côtés

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Þorlákur, saint patron de l'Islande. Elle a été bénie en 1995.

    Les églises de Reykjavík de H à V
    Les églises de Reykjavík de H à V

     

     

     

     

    La statue de Marie Sainte Mère de Dieu (XIV° siècle)  a été donnée à l'église en 1926.  lors de sa visite, en 1989,  le Pape Jean-Paul II a béni la couronne.

     

     

     

          Sainte Thérèse de Lisieux

    Les églises de Reykjavík de H à V
    Les églises de Reykjavík de H à V

     

     

     

     

    Saint-Antoine de Padoue tient une Bible ouverte où est posé l'enfant Jésus.

     

     

     

     

    Sainte Jeanne d'Arc A venir
    Les églises de Reykjavík de H à V

     

     

     

    Le Cœur de Jésus est un symbole de l'amour brûlant qu’a Christ pour nous. La croix et la couronne d'épines sur le cœur sont un signe de sacrifice de soi et de la souffrance de Jésus-Christ dans son amour.

     

     

     

     

    Les églises de Reykjavík de H à V

     

     

     

     

    Le crucifix au-dessus du maître-autel de la chapelle de St. Joseph a été sculpté par Ríkharður Jónssyni.

     

     

     


    Divers symboles font référence aux écrits de Luc.

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Commentaire à venir

    Les églises de Reykjavík de H à V

                 Siège des mariés

    Les églises de Reykjavík de H à V

                                                         L'orgue

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                            Piéta                                                   Vue arrière

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Derrière l'église, le cimetière abrite les sépultures des différents prêtres

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Sur la pelouse, Köllun, statue à la croix de verre  (peut être traduit par « Appeler » ou « Vocation »). L'artiste est Steinunn Þórarinsdóttir

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V
    Langholtskirkja Sólheimum 13

    Les églises de Reykjavík de H à V

     La décision de construire l'église a été prise 2 Septembre 1956, elle n’a été consacrée que 16 Septembre en 1984, en présence de Vigdís Finnbogadóttir, présidente de la République.

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V Les églises de Reykjavík de H à V 

                                                                     2 photos ismus.is

              La nef et l'orgue (1999)                                 Vue arrière (ismus.is)

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                 L'autel et l'orgue                                            L'autel

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                                                       Les croix

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                                           Les fonts baptismaux (ismus.is)

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                           La chaire                          La chaire de la congrégation (ismus.is)

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                        Les vitraux

    Les églises de Reykjavík de H à V
    Laugarneskirkja Kirkjuteigur

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Laugarneskirkja a été conçue par Guðjón Samuelsson (Hallgrímskirkja à Reykjavík et Akureyrarkirkja à Akureyri). Elle a été inaugurée le 18 Décembre 1949. L'église est également utilisée pour des concerts.

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V

                           La nef                                               Le choeur

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                  Les fonts baptismaux                                    La chaire

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                    La Bible et le lutrin

    Les églises de Reykjavík de H à V

                                                      L'orgue (2002)

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                 L'orgue électronique

    Les églises de Reykjavík de H à V

                         Le plafond

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Lífspekifélagið sociététe theosophique Ingólfsstræti

    Les églises de Reykjavík de H à V

    La Société Théosophique en Islande encourage l'ouverture d'esprit dans les religions du monde, la philosophie, les sciences et les arts, afin de comprendre la sagesse des âges, respecter l'unité de toute vie, et aider les gens à explorer l'auto-transformation spirituelle.
    En Avril 1917 Ludvig Kaaber a acheté l'ancienne église des adventistes du septième jour, et l’a donnée à la Loge de Reykjavík, à condition qu’elle soit disponible pour les réunions des Francs-Maçons aussi longtemps que nécessaire.
    La maison a été officiellement consacrée pour le travail théosophique le 31 Juillet 1917.
    Lindakirkja  Uppsölum 3 Quartier de Kópavogur

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Construite en 2007, inaugurée en 2008

    Les églises de Reykjavík de H à V
                                   Cette église comprend 3 lieux de culte

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Cette église est particulière pour moi : voir ici

                                          En montant au sommet du clocher

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Maríukirkja Maria Stella Maris (Marie étoile de la mer) Raufarsel 4 Quartier de Breiðholt

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Église catholique construite en 1985, inaugurée en 2001. Elle est dédiée à la Vierge Marie.
    Elle a été agrandie en 1997

    Les églises de Reykjavík de H à V  Photo : isholf.is

    Les églises de Reykjavík de H à V

                  L'autel (Photo : isholf.is)

    Les églises de Reykjavík de H à V
    Les églises de Reykjavík de H à V

     

     

     

    On peut y voir la réplique d’une statue médiévale qui se trouve dans la basilique de Maastricht aux Pays-Bas où elle a été vénérée durant des siècles.

     

     

    Photo : isholf.is

    Neskirkja Hagatorg

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Consacrée en 1957, elle est considérée comme l'un des premiers bâtiments modernes en Islande.

    Les églises de Reykjavík de H à V

                               La nef                                             Vue arrière

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                  L'autel et l'orgue                                          L'autel

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                       L'harmonium                                             L'orgue (1999)

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                      La chaire                                       Sculpture de Jésus Christ

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Photos intérieur : ismus.is

                                             Sculptures à l'extérieur

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Óhaði Söfnuðurinn Háteigsvegi 56 

    Les églises de Reykjavík de H à V

    La Congrégation indépendante a été formée par un groupe issu de Fríkirkjan í Reykjavík.
    Construite entre 1957 et 1959.
    Consacrée par l’évêque d’Islande en 1959

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                     Les fonts baptismaux                     Le chœur (Photos kirkjukort.net)

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Rússneska Rétttrúnaðarkirkjan Á Íslandi Öldugötu 44

    Les églises de Reykjavík de H à V

    L’Église orthodoxe russe en Islande, appelée aussi Église d’Orient, est inscrite sous le nom de la « congrégation de Moscou-Patríarkatsins à Reykjavík » et le nom complet de l'église est Nikulásar úr Moskvupatríarkatinu í Reykjavík »
    En 2012, 475 personnes y étaient inscrites.
    C’est la résidence privée du pope.

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V

     Seljakirkja Hagaseli 40 Quartier de Breiðholt

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Construite entre 1983 et 1985. Inaugurée en 1987, elle contient plus de 400 personnes.

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V

                      Hall d'entrée

    Les églises de Reykjavík de H à V

                              La nef                                              Vue arrière

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                          L'autel                                                 La chaire

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                                              Les fonts baptismaux

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                                             Les vitraux

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V 

                         La voute

    Les églises de Reykjavík de H à V Photos intérieur : ismus.is

    Seltjarnarneskirkja Kirkjubraut Quartier de Seltjarnarnes

    Les églises de Reykjavík de H à V

    L’architecte a voulu représenter le glacier Snæfellsjökull avec le grand toit blanc et la partie inférieure extérieure rappelle les maisons traditionnelles islandaises au toit couvert d'herbe.
    La structure se compose principalement de bois, avec une très bonne acoustique.
    Elle peut accueillir environ 220 personnes assises.
    Construite entre 1981 et 1982, elle a été inaugurée en 1985 et 1988

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V

                            La nef                                                   La Bible

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                                                         L'autel

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                                                     Les chaires

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                  Les fonts baptismaux                               La croix d'autel

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

             Galerie du premier étage

    Les églises de Reykjavík de H à V

                                                      Le plafond

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                                                      Les vitraux

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V

                                                         Tableaux

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                                                 Peintures murales

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V Photos intérieur : ismus.is

              Le présentoir à bougies                                      L'orgue

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V


    Vídalínskirkja Kirkjulundi Quartier de Garðabær

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Construite entre 1990 et 1995, elle contient de 300 à 600 personnes
    On y donne des concerts

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V

                               La nef                                              Vue arrière

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                          L'autel                                                Le retable

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                              La chaire                                Les fonts baptismaux

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

      Tableau représentant Jésus Christ                 Le présentoir à bougies

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                                                        Les vitraux

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

    Les églises de Reykjavík de H à V

                                                     Les orgues

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                      La charpente

    Les églises de Reykjavík de H à V


    Viðeyjarkirkja Île de Viðey

    Les églises de Reykjavík de H à V

    Construite entre 1767 et 1774 par un architecte danois, elle est la première église construite entièrement en pierre. C’est la deuxième plus ancienne d’Islande.
    La première église date de 1225
    Dans le cimetière reposent beaucoup d’hommes célèbres dont le poète Gunnar Gunnarsson et son fils le peintre Gunnar Gunnarsson
    Des fouilles ont révélé qu’une première église a été édifiée au X° siècle.

    Les églises de Reykjavík de H à V

                            La nef                                             La chaire et l'autel

    Les églises de Reykjavík de H à V  Les églises de Reykjavík de H à V

                           L'autel

    Les églises de Reykjavík de H à V Photos intérieur : kirkjukort.net

     


    votre commentaire
  •  LA MISE À JOUR DE CETTE PAGE AURA LIEU AU COURS DE CETTE ANNÉE, LORSQUE JE SERAI REVENUE DE MON SÉJOUR DANS LES FJORDS DE L'OUEST

    Nauteyrarkirkja Nauteyri route 635 - 61
    Construite en 1885 en bois et tôle. Elle contient 200 personnes.
    Calice en argent de 1750
    Elle a été rénovée en 1986.
    Núpskirkja  Núpur
    Ögurkirkja Ögur
    Óspakseyrarkirkja Óspakseyri
    Patreksfjarðarkirkja  Patreksfjörður

    Prestsbakkakirkja Prestbakki route 68 - N°1
    Église à cet endroit depuis 1100.
    Construite, en béton, entre 1954 et 1957 sur l’ancienne église datant de 1805.
    Retable peint par Sæmundur Skarphéðinsson en 1925.
      
    Reykhólakirkja Reykhólar route 60 – 607 – 606

    Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ

     L’église actuelle a été consacrée en 1963 

    Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ
      
     L’autel a été acheté au Danemark en 1834.

     Le retable représente la Résurrection.
     
    La chaire sculptée à la mémoire du révérend poète Matthías Jochumsson représente sa harpe.
     En 1985, deux vitraux ont été ajoutés 
     
     Sauðlauksdalskirkja Sauðlauksdalur
    Saurbæjarkirkja á Rauðasandi Saurbær route 614 – 612 - 62

    Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ

    Construite en 1856, elle a été soufflée lors d’une tempête en 1966. Elle a été restaurée, à l’identique, en 1982

    Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ  Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ
    Le retable peint par le révérend Hjalta Þorsteinssyni í Vatnsfirðidate date du XVII° siècle

    Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ  Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ

    Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ

                           Le chœur                                           Vue arrière

    Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ  Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ

                   Les fonts baptismaux

    Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ

                  L'orgue électronique                              L'harmonium (1896)

    Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ  Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ

    Sæbólskirkja Sæból
    Selárdalskirkja Selárdalur
    Selárdalskirkja Samúels Selárdalur route 619 - 63

    Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ


    En 1952, Samúel Jónsson (1884-1969), artiste reconnu construit une église à bulbe sur son domaine, mais il emploie de mauvais matériaux

    Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ  Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ

                      Vue arrière

    Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ 
    Il a peint l’autel, le retable.

    Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ  Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ
    Il sculpte Saint Pierre de Rome.

    Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ

                       Chandeliers

    Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ  Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ
    Il sculpte également, d’après une image, la fontaine du lion de l’Alhambra (Espagne).

    Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ

    Il représente Leif découvrant le Vinland, un temple hindou, des phoques et divers animaux marins.

    Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ  Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ
    Des peintures sont exposées dans son église              Ses outils

    Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ  Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ
    Depuis 2004, elle est en restauration grâce aux dons des visiteurs.
    Skálmarnesmúlakirkja Skálmarnesmúli 

    Skarðskirkja Skarð
    Snóksdalkirkja Snóksdalur
    Staðarfellskirkja  Staðarfell
    Staðarkirkja Staður

    Staðarkirkja á Rekjanesi Staður

    Staðarkirkja í Aðalvík Gauche Staður
    Staðarkirkja í Grunnavík (droite) Staður
    Staðarkirkja í Hrútafirði Staður


    Staðarhólskirkja Staðarhólskirkja
    Stóra-Laugardalskirkja  Stóri-Laugardalur 
    Stóra Vatnshornskirkja Stóra Vatnshorn
     
    Súðavíkurkirkja Suðavík route 61
    Construite en 1899 à Hesteyri.
    Comme la population avait diminué vers 1950, ils craignaient que leur église soit démolie ou fermée. Ils ont rappelé que l’église n’appartenait pas à l’église nationale, mais qu’elle leur avait été donnée par Brödrene Bull, l’entreprise baleinière norvégienne.
    Elle a été démolie en 1960 et a été reconstruite, en 1961, à Suðavík.
     Suðureyrarkirkja Suðureyri
    Tálknafjarðarkirkja Tálknafjörður route 617 – 62

    Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ

    Construite de 2000 à 2002

    Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ  Les églises des fjords de l'ouest de N à Þ


    Tjarnarkapella Voir  Þingeyri 
    Unaðsdalskirkja Unaðsdalur route 635 – 61
    Construite, en bois, en 1897. Une des deux cloches date de 1791. Retable du danois Anker Lund représentant le Christ guérissant les aveugles.
    Vatnsfjarðarkirkja Vatnsfjörður
    Þingeyri Voir Tjarnarkapella
    Þingeyri


    votre commentaire
  • LA MISE À JOUR DE CETTE PAGE AURA LIEU AU COURS DE CETTE ANNÉE, LORSQUE JE SERAI REVENUE DE MON SÉJOUR DANS LES FJORDS DE L'OUEST

    Árneskirkja gamla Árnes ancienne église route 643

    L’église date de 1850. On y trouve quelques objets anciens dont un retable, un calice. Les fonds baptismaux datent de 1786.

    C’est une église en bois habillée de panneaux en tôle ondulée. Trois fenêtres sont en plein cintre. Une double porte ouvre sur des bancs disposés de chaque côté et le long des murs.

    Les églises d'Islande (les fjords de l'Ouest)

    Árneskirkja yngri Árnes nouvelle église route 643

    Située en face de l’ancienne, la nouvelle église fut consacrée en 1991

    Les églises d'Islande (les fjords de l'Ouest)

    Bíldudalskirkja Bíldudalur

    Hólskirkja Bolungarvík-Hóll

    Breiðuvíkurkirkja Breiðavík

    Brjánslæjarkirkja Brjánslækur 

    Dagverðarneskirkja Dagverðarnes

    Drangsneskapella Drangsnes

     Eyrarkirkja í Seyðisfirði Eyri

    Flateyrarkirkja Flateyri

    Garpsdalskirkja Garpsdalur

    Gufadalskirkja Gufudalur 

    Hagakirkja Hagi 

    Hjarðarholtskirkja í Laxárdal Hjarðarholt 

    Hólmavíkurkirkja Hólmavík route 61 – N°1

    Située dans la ville de la sorcellerie. Édifiée à partir de 1957, consacrée en 1968.

    130 personnes peuvent y prendre place.

    On y trouve des chandeliers en cuivre et en laiton, un calice en argent. Les cloches ont été Les fonts baptismaux sont en céramique.

    Les horloges ont été fabriquées en Italie.

    Holtskirkja Holt

    Hnífsdalskapella Hnífsdalur

    Hrafnseyrarkirkja Hrafnseyri

    Hraunskirkja

    Hvammskirkja í Hvammssveit  Hvammur

    Hvítasunnikirkjan Salem (Fjarðastræti) Ísafjörður

    Ísafjarðarkirkja nýja (nouvelle) Ísafjörður route 61

    L’église de 1863 ayant brûlé en 1987, il a été décidé, en 1991, d’en reconstruire une autre sur le même emplacement. Les anciens objets du culte sont conservés au Musée National

    L’église, construite entre 1992 et 1995 représente les vagues.

    Elle peut accueillir de 300 à 500 personnes.

    Le sol est recouvert de pierre grise d’Islande, ainsi que la chaire et l’autel.

    Le retable a été conçu par Ólöf Nordal, il représente la légende de Lausnarann og lóurnar selon Saint Thomas. Les 749 oiseaux d’argile ont été moulés par des enfants de la paroisse.

    Ísafjörður Voir Jóhannesarkapella (Mjallargata)
    Ísafjörður Voir Hvítasunnikirkjan Salem (Fjarðastræti)

    Ísafjörður  Jóhannesarkapella (Mjallargata) Ísafjörður

    Kaldrananeskirkja Kaldrananes

    Kirkjubólskirkja Kirkjuból

    Kollafjarðarneskirkja Kollafjarðarnes

    Kvennabrekkukirkja Kvennabrekka

    Melgraseyrarkirkja Melgraseyri

    Mýrakirkja Mýrar

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique