• Randonnée équestre

    30 décembre

    9h30, il fait encore nuit noire.

    Direction Varmahlið où nous sommes attendus chez Hetasport pour une randonnée à cheval (pour les plus téméraires)  lien https://riding.is/

    Randonnée équestre

                 Toilettes pour hommes                        Toilettes pour femmes

    Randonnée équestre  Randonnée équestre

    Deux groupes sont formés : les débutants et les experts (ceux qui sont montés au moins une fois sur un cheval).

    Randonnée équestre  Randonnée équestre

    Randonnée équestre

    Pendant que le premier groupe part randonner, les autres partent à pied vers une cascade de Reykjafoss.

    Randonnée équestre  Randonnée équestre

    Randonnée équestre  Randonnée équestre

                                              Cascade de Reykjafoss

    Randonnée équestre

    Surprise, un hot-pot naturel bien fumant nous attend. Domi avait demandé que les maillots et serviettes soient apportés.

    Randonnée équestre  Randonnée équestre

     

    Les courageux se délectent de cette eau chaude, il faut vite se rhabiller car il fait très froid.

    Vite, il est temps de retourner à l’écurie pour que le deuxième groupe enfourche sa monture.

    J’attends sagement à côté de Fosslaug, que le premier groupe arrive mais le ciel s’obscurcit et la neige commence à tomber dru.

    Randonnée équestre

     

                                                      La Svartá

    Randonnée équestre  Randonnée équestre

     

    Randonnée équestre  Randonnée équestre

    Je me dis que personne ne viendra et commence à retourner vers l’écurie.
    Je rencontre quatre courageux qui bravent les intempéries. Serge décide de rebrousser chemin et de rentrer avec moi. La neige recouvre les plaques de verglas, et là, c’est LA chute habituelle du séjour. C’est le genou qui a pris.

    Les participants du deuxième groupe n’ont pas osé se baigner car il n’y avait pas d’abri pour laisser leurs vêtements au sec.
    Nous repartons jusqu’à Varmalhlið pour faire le plein des véhicules et déguster une pylsa.

    15h, nous repartons. Il nous reste 95 kilomètres pour rejoindre Akureyri.

    La neige redouble d’intensité. Renaud ne voit rien à travers le pare-brise car l’essuie-glace est gelé. Nous devons nous arrêter pour gratter.

    La voiture de Franck se fait frôler de trop près par une voiture venant en sens inverse et le rétro est dégommé.
    Le point de rendez-vous est le magasin fisk company à côté du Bonús à Akureyri.

    Nous évitons la rue Kaupvangsstræti, qui longe la cathédrale et la piscine, trop dangereuse.

    J’ai fait le plein de skyr pour le retour car les magasins ferment tôt jusqu’au 3 janvier et nous ne sommes pas certains de pouvoir revenir dans les créneaux horaires.

    Nous redescendons en centre-ville, Renaud veut aller chez 66° Nord. Pas de chance, c’est fermé.
    Petite virée chez Eymundsson pour l’achat de cartes postales.

    Randonnée équestre  Randonnée équestre

    Adrien, Evelyne et Anna profitent du hot-pot sous la neige.

    A 19h30, nous nous retrouvons tous dans la maison pour discuter du programme du lendemain remis en cause par les intempéries.

    Dégustation du Jólakaka rapporté de France.

    Evelyne confectionne un bonhomme de neige que nous appelons Snjór (neige en islandais).

    Randonnée équestre

    Il est temps d’aller se lover sous la couette. La neige a cessé de tomber.


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :