• Reykjavík

     

    Dimanche 22 mars

     

    Nous nous présentons à l’heure d’ouverture du musée des baleines (Whales of Iceland)

    C´est le plus grand musée de ce genre en Europe. L´exposition principale présente les 23 espèces de baleines, en taille réelle, présentes dans les eaux islandaises.

    Le musée se trouve proche du vieux port de Reykjavik, 23-25 rue Fiskislóð.

     

    Il n’y a personne, une maman et son enfant nous rejoindrons plus tard. Les baleines sont à nous.

    C’est très impressionnant. La description (en anglais et islandais) est bien documentée.

    En attendant l'ouverture de Bonus, nous allons au fond de l'arrière port rendre une petite visite à Þufa

    REYKJAVÍKPhoto JML

    REYKJAVÍK  REYKJAVÍK

    REYKJAVÍK  REYKJAVÍK

    Une visite chez Bónus, la caverne d'Ali Baba,  pour les dernières emplettes.

    REYKJAVÍK  REYKJAVÍK

    REYKJAVÍK  REYKJAVÍK

    REYKJAVÍK  REYKJAVÍK

    REYKJAVÍK  REYKJAVÍK

    REYKJAVÍK  REYKJAVÍK

    REYKJAVÍK  REYKJAVÍK

    REYKJAVÍK  REYKJAVÍK

    REYKJAVÍK  REYKJAVÍK

    REYKJAVÍK

                                                                      Le café est à discrétion

     REYKJAVÍK   REYKJAVÍK

    photos JML

    REYKJAVÍK

     

     

      Pas le temps de déjeuner, une glace (mangue chocolat) fera office de repas.
    Lína Langsokkur nous attend au Borgarleikhúsið 

     

     

     

    REYKJAVÍK  REYKJAVÍK

    Nous sommes les seuls adultes non accompagnés de bambins « sur leur 31 ».

    Nous allons rendre visite à mon lapin rencontré en juin dernier.
    J’aime à croire qu’il s’agit du «mien », même s’il s’est marié et a engendré des myriades de petits.

    REYKJAVÍK  REYKJAVÍK

    Le long de la rivière, nous croisons une cascade que je nomme Kanínufoss (cascade des lapins).

    REYKJAVÍK  REYKJAVÍK 

    photos JML

    REYKJAVÍK  REYKJAVÍK

    photos JML

    REYKJAVÍK  REYKJAVÍK

     

    Le cours d’eau s’élargit et forme un lac que cygnes et canards colonisent.

     REYKJAVÍK  REYKJAVÍK

    REYKJAVÍK

    Nous traversons le pont et longeons l’autre rive de la rivière.

    Nous ne retrouvons pas le pont croisé à l’aller. Ce que nous ne savions pas c’est que le cours d’eau se divise en maints bras.

    REYKJAVÍK

     

     

     

     

     

     

    Nous rebroussons chemin et cheminons sur les sentiers enneigés et verglacés d’une forêt déserte.

     

     

     

     

     

     

    Nous atteignons enfin le pont. Une (grande) famille lapin vaque à ses occupations.

    REYKJAVÍK  REYKJAVÍK

    Le temps change, la neige fait son apparition.

    Il est temps de boucler les sacs.

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :